Back to All Events

Souvenirs d'En France


  • bleu du ciel 12 Rue des Fantasques Lyon, Auvergne-Rhône-Alpes, 69001 France (map)

Formé par le peintre lyonnais de renom Pierre Combet-Descombes dans les années 1920, André Gamet découvre rapidement la photographie avec laquelle il devient l’un des chroniqueurs de son temps. Il y a plusieurs façons de considérer la production d’un photographe. On ne rendra toutefois jamais compte de tous ses aspects - le temps de la formation, celui des accidents de l’histoire et de l’intuition à en capter les moments symboliques, l’activité professionnelle enfin ou bien encore la richesse des reportages publiés. En un mot, le temps file au travers des images. À moins de prendre le parti d’une traversée en liberté dans ces décennies de photographies, et garder ce qui traduit en chacune d’elle une sensibilité. 


Le choix proposé aujourd’hui parmi les milliers d’images d’André Gamet n’est pas guidé par un souci professionnel comme il l’a si bien connu à l’agence Rapho au milieu des grands photographes de sa génération. Il s’agit désormais d’un regard qui voit au-delà des usages et où les enjeux esthétiques dominent : retenir la singularité d’une vision sur une époque, un sens de la composition, une attention aux autres, bref ce qui transforme un ensemble a priori hétéroclite en un regard posé sur le monde. 


Pour beaucoup et notamment le jeune public qui s’ouvre à la photo¬graphie, celle d’André Gamet est une découverte. Pourtant, au travers de ses images un monde familier se dévoile : celui de l’avant-guerre puis des années 1950-60 apparaît au travers de scènes, de personnages et de voyages qui font échos au cinéma, à la littérature et bien sur à la photographie de l’époque. André Gamet est de son temps, il en épouse l’atmosphère, il sait décrire avec justesse des silhouettes, des say¬nètes, des situations qui font désormais partie de notre mémoire collective. Mais ce qui forme la singularité de son travail est précisément sa longévité : Les photographie d’André Gamet accompagnent le changement d’une époque, le basculement d’une France d’un monde que l’on pourrait qualifier de «pré-moderne» (entendons un monde d’avant la société de consommation) dans un monde rationnalisé, avec son urbanisme, ses codes, ses lumières. C’est là le privilège d’un regard qui sait saisir l’évolution du monde, mais en l’intégrant dans son propre vocabulaire de formes. 


C’est ainsi que l’oeuvre ici présentée d’André Gamet nous aide à comprendre l’évolution que la société a connue en un demi siècle. Le temps, par exemple, au travers des moyens de locomotion : des chevaux et des charrettes aux vélos puis aux automobiles et autobus, des chemins aux rues et aux embouteillages des centres villes, on parcourt au sens propre du terme une petite histoire de l’espace. De la même manière avec l’habitat : des hameaux et des masures aux grand ensembles, Gamet trace une ligne de fuite qui relie deux générations, celle d’une France encore rurale de l’Avant-guerre et celle de la Reconstruction puis des Trente glorieuses. C’est un album de famille que nous livre aujourd’hui André Gamet.

Earlier Event: November 16
Douces Frances